Découverte

Cité historique



le Château

Extrait du Magazine Municipal 2016
Page 1
Page 2


Visualisation du village par un drone - Vidéo de Stéphane Raymond


Découvrir le village


Consultez le livre Histoire de Gilette

Les terres de Gilette étaient déjà occupées mille ans avant J.-C. par les peuples celto-ligures puis romains laissant en témoignage des fonds de cabanes, des tombes, ainsi que ses terrasses construites à flan de montagnes pour les cultures. Le village s’élevait alors au quartier « Lou Chier » où persiste une enceinte ovale très ancienne ; de cette époque datent les ruines romaines à Collebelle, une voie de passage secondaire rejoignant Puget-Théniers, et surtout la culture de l’olivier encore présente de nos jours.

Suite à sa destruction par les Lombards et pour se protéger des Sarrasins, le village de Gilette se déplace entre les 5ème et 7ème siècles à son emplacement actuel. Le château, construit par Alphonse 1er, comte de Provence, est érigé au 13ème siècle pour surveiller les Gilettois et les deux prieurés de Saint -Pierre ou Saint-Pancrace et Sainte-Marie.

Durant le Moyen-Age, Gilette est la possession de deux familles comtales, les Orserio et les Caïs, qui donnèrent leurs armoiries au village.

Par sa position presque inaccessible, la citadelle devient une place forte ; de nombreux combats marquent le village au cours du 18ème siècle entre les soldats de la République et les Austro-Sardes, notamment la fameuse « Bataille de Gilette » du 18 octobre 1793, inscrite sur l’Arc de Triomphe à Paris et représentée sur un tableau de Roehn au musée de Versailles qui reconnaît le mérite des combattants ainsi que son importance pour l’entrée du Comté de Nice au sein de la République.

De nouveau Sarde en 1815 lors de l’effondrement de l’Empire, la commune redevient française à la suite du plébiscite des 15 et 16 avril 1860 par un vote unanime.

MONUMENTS RELIGIEUX OU HISTORIQUES • Vestiges du château de l'aiguille XIIIe Siècle Arche donnant sur l'Esteron et, au sommet, une plate forme conduisant au donjon. La forteresse dominant de 300 mètres l'Esteron avait pour objectif initial d'assurer la surveillance des prieurés et des Gilettois.

• Eglise SAINT-PIERRE-ET-DE-L'ASSOMPTION XVII-XIXe Siècles L'église Saint-Pierre est mentionnée pour la première fois en 1079 dans une bulle du Pape Grégoire VII. Le XVIIIe siècle, grâce aux libéralités des comptes de Caïs, est une période prospère pour l'église. De style Baroque, elle est inspirée, pour l'intérieur, de l'église du Gesù de Nice, qui fait partie du collège des jésuites ouvert en 1606. L'édifice est doté au siècle suivant de son clocher actuel (1905-1907). • Fonts Baptismaux 1753 Ouvrage protégé par une grille datée de 1845. Il comporte une croix de Malte, semblable à celle figurant sur le bénitier de l'église (1757). • Pigeonnier vers XVIIIe Siècle Allée J.FERRAN Mentionné comme poste d'observation lors de la bataille de Gilette en 1793. Fournissait aussi nourriture et engrais au villageois. • MOULIN A HUILE La culture des oliviers est attestée à Gilette depuis le XVe Siècle. En outre, Saint Pancrace, patron du village, est aussi celui des oliviers. Cette culture est d'ailleurs la ressource principale des habitants du village sous l'Ancien Régime.

Source de " Le patrimoine des communes des Alpes-Maritimes Tome 2 "

Retour

Blason de Gilette

 « De gueules à la tour d’argent supportée, à dextre par un ours, et à senestre par un lion, le tout d’or »

  Ces armoiries rappellent, par la tour, Les ruines du château, l’ours et le lion évoquent respectivement les deux familles comtales de Gilette : les Orsiero et les Caïs.

  " Fortior in Adversis " est le symbole du village de Gilette.



Retour

Les Remparts




Retour

Le jardin des Plantes Anciennes




Retour

Le Moulin Oléicole




" Coopérative Oléicole de Gilette "
Rue pierre NIEL 06830 GILETTE
Tel : 04.93.08.56.35



Président : Julien ROSTAN
Moulinier : Philippe ROSTAN
Ouverture de décembre à mars pour la saison de récolte
Horaires contacter le Moulin

A déguster pour la fête de la St Pancrace la célèbre "brissaoudà "
pain grillé arrosé d'huile d'olive nouvelle - en mai chaque année !



Le pays de l'olivier
"Extrait du livre Pays d'ici"

Retour

L'église Notre-Dame de l'Assomption




" Paroisse Notre Dame de Miséricorde de Gilette "
Diocèse de Nice Communauté de Gilette – Eglise de l’Assomption
Contact : Père Pascal KITSAIS Curé de la Paroisse
13 quartier St Pancrace 06830 GILETTE ( au dessus de la pharmacie )
Tel : portable : 06.03.44.59.45 - Fixe : 09.54.33.01.09



Catéchisme pour les enfants du primaire tous les samedis matin au village
Préparation au baptême : rendez-vous 6 mois à l’avance
Préparation au mariage : rendez-vous 1 an à l’avance


Programme des Messes et horaires pour les 10 communautés de la Paroisse :
- affichage mensuel au tableau de la Chapelle St Pancrace et à l’Eglise

Fêtes patronales :
- St Pancrace en mai
- Assomption le 15 août

Fêtes traditionnelles :
- Fête Dieu " Procession aux Limaces " en juin
- Messe à la chapelle St Roch le 16 août


Consultez le livre Complémentarités sur le patrimoine religieux de Gilette

Retour